AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 PROMISCUITÀ (BAYA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar

PRÉNOM : KEKE
AVATAR : ELIAS
CRÉDITS : LA CLÉOPÂTRE
MESSAGES : 1090
DEPUIS QUAND : 08/04/2016

MessageSujet: PROMISCUITÀ (BAYA)   Sam 21 Mai - 13:10

Je l’ai traînée dans ma chambre, impuissante et évanouie.
Écrasée par l’alcool.
Ça a été compliqué pour moi, j’étais saoul aussi. Ma démarche était aléatoire, je me cognais sur les murs du long couloir. Il fallait que je fasse attention à moi et à Baya surtout, elle arrêtait pas de glisser de mes bras et il fallait toujours que je la rattrape avant que son nez ne vienne s’écraser sur le parquet.
Je l’ai étendue sur mon lit – elle était livide et malade, fiévreuse aussi.
J’ai pensé on verra demain et je me suis allongé à côté d’elle.

Je passe mon corps fatigué et endolori sous l’eau chaude, la gorge déployée, les yeux fermés. Je n’ai toujours pas croisé mon père dans le dédale qu’est l’appartement – heureusement. Je le fuis un peu, j’ai peur de lui et peur de ce qu’il pourra me dire, me balancer au visage. Ma mère m’en voudra peut-être un peu moins. Hier soir pourtant, j’étais le plus téméraire du monde, c’est vrai. Je me voyais dominer l’univers tout entier, j’ai dû danser avec toutes les femmes qui se trouvaient là, immortel et sanguin.
Je retourne alors dans ma chambre, la fenêtre est grande ouverte pour éveiller les esprits, dont le mien.
Baya est toujours allongée dans les draps et me regarde.
Une chemise dans la main et toujours pas sur mon torse, je lui rends son regard.
- Quoi ?
Je demande alors, avec une pointe d’animosité.
- Il s’est rien passé entre nous, si c’est ça qui t’inquiète.
J’enfile alors mon vêtement, boutonne ma chemise et allume une cigarette dans la foulée. Je vais à la fenêtre où j’inspire une grande bouffée d’air frais.
- Tu peux aller prendre ta douche si tu veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

PRÉNOM : clé
AVATAR : chelsey weimar
CRÉDITS : syl20
MESSAGES : 187
DEPUIS QUAND : 21/04/2016

MessageSujet: Re: PROMISCUITÀ (BAYA)   Sam 21 Mai - 23:32


PAAAM
BAAAM
t'as quelqu'un dans ta tête
armé d'un marteau piqueur
qu'est en train de creuser le puit
le plus profond du monde.
t'as tes paupières qui pèsent un tonne,
et quand tu arrives enfin à ouvrir les yeux,
t'as envie de crier.
t'as la lumière qui t'éblouit,
ou plutôt qui te défonce la rétine.
y'a personne dans la pièce,
t'es toute seule,
habillée,
sous un drap.
wtf.
tu passes tes mains sur ton visage,
et t'essaies de te rappeler de ta soirée,
en vain.
et plus tu réfléchis,
et plus t'as tes neurones qui se grillent,
un à un.
merde.
et puis y'a quelqu'un qui rentre.
il te faut bien dix secondes pour découvrir qui c'est.
tu plisses bien trop tes yeux,
t'as l'impression qui vont se refermer pour toujours.
c'est gino.
et puis t'as même pas le temps de te poser de questions,
qu'il te dit c'que t'as envie d'entendre.
ouf.
ça te rassure.
- euh ouais. ok. merci.
t'as envie de sauter sous la douche,
mais tu ne peux même pas bouger ton corps.
une loque.
un légume.
ça va,
lui il a l'air assez frais.
toi,
t'oses même pas savoir
à quoi tu ressembles.
- mec, j'ai envie de vomir, c'est pas possible....... qu'est-ce que je fous là ????

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

PRÉNOM : KEKE
AVATAR : ELIAS
CRÉDITS : LA CLÉOPÂTRE
MESSAGES : 1090
DEPUIS QUAND : 08/04/2016

MessageSujet: Re: PROMISCUITÀ (BAYA)   Dim 22 Mai - 14:47

Je regarde Baya qui a l’air complètement déboussolée et perdue. Je fume avec toute la nonchalance du monde. Hier soir elle m’a fait comme peur, elle était presque évanouie, j’ai bien cru qu’elle se réveillerait jamais. Elle a dû vider les stocks d’alcool de la maison ou se ruer sur le digestif de fin de soirée pour les plus courageux.
- Mec, j’ai envie de vomir, c’est pas possible … Qu’est-ce que je fous là ?
Elle a l’air complètement hallucinée.
Je laisse échapper un demi-rire, amusé par les circonstances.
- À ton avis ? J’ai préféré te garder à la maison, qui sait ce qui aurait pu t’arriver si t’avais mis un seul pied dehors.
Je fronce un peu les sourcils.
Étonné par mes propres mots.
Les autres n’ont jamais vraiment été ma préoccupation. J’imagine que l’alcool qui fusait de toute part dans mes artères m’a transformé en super-héros bienfaiteur et voulant le bien de ses pairs.
La bonne blague.
- Par contre si tu veux vomir, c’est certainement pas ici. Tu lèves ton cul, y a une salle de bain dans le couloir.
Je dis finalement.
Mon réveil et la douche m’ont rendu plus lucide et la lucidité a apporté la méfiance qui me fallait. Je reste un peu sur mes gardes, la jugeant un peu.
Finalement, je suis autant dans l’incompréhension que Baya.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

PRÉNOM : clé
AVATAR : chelsey weimar
CRÉDITS : syl20
MESSAGES : 187
DEPUIS QUAND : 21/04/2016

MessageSujet: Re: PROMISCUITÀ (BAYA)   Dim 22 Mai - 15:53


c'pas possible.
tu te sens faible,
mais faible......
t'as aucun souvenir,
le blackout total.
c'est vraiment bizarre,
ça t'arrive pas souvent.
tu tiens bien l'alcool,
t'as l'habitude.
et puis t'as pas souvent la gueule de bois.
mais alors là.....
tu sais pas ce qui t'est arrivé.
t'as l'air con,
allongée comme une merde
dans le lit de gino.
- ouais bah putain, merci. c'est sympa. j'sais pas si j'aurais fais la même avec un total inconnu.
ça te fait sourire.
tu le connais pas gino,
mais t'avais déjà entendu parler de lui.
c'est le genre de gars sûr,
qu'à une réputation pas mal solide,
et qu'est pas du genre à se soucier de beaucoup de gens.
donc ça te fait sourire,
car t'aurais pas penser
qu'il serait à ton chevet.
- ouais t'inquiète, je maîtrise.
tu commences alors à lever ta tête,
à t'appuyer sur tes bras,
et puis paf,
tu retombes sur le lit.
- ou pas trop en fait.....
ça te fait rire.
ça te fait rire,
car t'es juste ridicule.
tu te tapes le front,
et puis tu roules tes doigts sur tes yeux.
t'es fatigante......

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

PRÉNOM : KEKE
AVATAR : ELIAS
CRÉDITS : LA CLÉOPÂTRE
MESSAGES : 1090
DEPUIS QUAND : 08/04/2016

MessageSujet: Re: PROMISCUITÀ (BAYA)   Dim 22 Mai - 20:08

- Ouais bah putain, merci. C’est sympa. J’sais pas si j’aurai fait la même avec un total inconnu.
La bouche de Baya esquisse un sourire.
- Considère-toi seulement comme une invitée de la maison, rien de plus.
J’écrase la cigarette sur le rebord de la fenêtre et la jette dans le cendrier posé juste là. Il faudrait que je songe à le vider un jour. Mon œil parcoure ma chambre, une riche tapisserie, un beau tapis, des rideaux lourds, des ornements au plafond. Rien ne laisse à supposer qu’il s’agit d’une chambre d’un garçon de dix-neuf ans.
Baya tente alors de se relever, elle n’y arrive pas et son rire résonne dans la chambre.
Je pousse un soupir.
- Attends, je reviens.
Je sors alors de la chambre à grandes enjambées, je vais lui chercher un verre d’eau et je reviens avec une espèce de bassine que les domestiques utilisent habituellement. Je vais m’asseoir sur le lit à côté de Baya, posant la bassine sur ses genoux et lui tendant le verre d’eau.
- Tiens, ton pack de survie.
Je dis alors, esquissant un sourire amusé.
Une voix dans ma tête pousse des cris interloqués. Elle me dit, mais qu’est-ce qu’il se passe, Giorgio Salvatici ? D’où te vient cette sympathie pour cette fille, d’où te vient cette préoccupation pour sa personne ?
Je sais pas.
Je sais vraiment pas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

PRÉNOM : clé
AVATAR : chelsey weimar
CRÉDITS : syl20
MESSAGES : 187
DEPUIS QUAND : 21/04/2016

MessageSujet: Re: PROMISCUITÀ (BAYA)   Lun 23 Mai - 9:22


qu'est-ce que tu te sens mal,
mais qu'est-ce que tu te sens mal......
tu pousses un long soupir
quand gino disparaît.
mais qu'est-ce que tu fous ici......
puis tu te remets à sourire,
tu vas avoir l'air maline
avec ta bassine.
- ouais bah en tout cas je suis désolée...
tu prends le verre d'eau
et tu bois des mini gorgées.
t'as l'impression qu'à chaque gorgée,
tu vas te mettre à vomir.
ça te fait des haut le coeur.
- en tout cas je suis désolée.
et t'es sincère
- j'parais minable, c'est affreux.
tu souffles,
comme un souffle de motivation,
et t'essaie de te relever à nouveau.
- je crois que j'ai besoin de prendre l'air.
tu poses tes pieds à terre.
tu sens qu'à la minute où tu vas te lever,
tout ton corps va se mettre à tanguer.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

PRÉNOM : KEKE
AVATAR : ELIAS
CRÉDITS : LA CLÉOPÂTRE
MESSAGES : 1090
DEPUIS QUAND : 08/04/2016

MessageSujet: Re: PROMISCUITÀ (BAYA)   Mar 24 Mai - 9:18

Elle s’excuse alors je hausse une épaule, impassible. Pour dire, c’est pas grave. Ici on a accueillit du monde en bien pire état que toi, Baya. Alors une gueule de bois contre un corps écorché vif, je crois savoir ce que je préfère. Même si je joue mieux dans la seconde catégorie.
- Je parais minable, c’est affreux.
- J’irai pas te contredire.
Je ris un peu.
Elle évoque son besoin d’aller respirer l’air frais.
Je lui donne alors mon bras, en jeune homme galant que je suis, et j’aide Baya à se hisser sur ses deux cannes fragiles. J’avance à petit pas, d’abord, pour la laisser trouver son équilibre dans son bateau ivre qu’est- probablement son enveloppe charnelle.
- Allez, en avant.
Je murmure alors.
On quitte ma chambre et j’ai l’impression d’être au bras d’une petite vieille.
Nous parcourons le grand appartement, chargé de dorures et de tableaux. Les lieux respirent une grande richesse et un calme paisible. Les domestiques font du bruit au nettoyage des vestiges d’hier soir. Je ne sais pas où sont mes parents mais je m’arrange pour contourner le bureau de mon père.
Je n’ai vraiment pas envie de croiser sa personne.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PROMISCUITÀ (BAYA)   

Revenir en haut Aller en bas
 
PROMISCUITÀ (BAYA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Baya et Cie
» [Gemmell, Nikki] Traversée
» A/S oeuvres d'art des musées nationaux.
» Accus pour un baja 5b ss
» Mes illustrations

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ICI LE JOUR :: LA VILLE :: LES RUES :: LES HABITATIONS-
Sauter vers: