AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'ORAGE (LIA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'ORAGE (LIA)   Mar 12 Avr - 18:58

t'es là, tu traînes et t'évites de penser à ses yeux à elle.
t'es là, dans la noirceur du monde, dans la pourriture de la ville.
t'es là, dans ta grande maison salucci. le silence règne, le père dans le bureau, à traiter des affaires pas encore d'ton âge sûrement.
t'aimes pas quand y a pas de bruit et pourtant, c'est souvent comme ça chez toi. t'entends les mouches voler, les putains rires parfois, dans ce silence immense. ça résonne fort, tu soupires fort.
t'entends les filles de joie rirent, ça t'énerve toi. parce que tu voudrais t'reposer, tu voudrais arrêter de penser pour une fois, arrêter le temps, mais tu peux pas, parce qu'elles rient.
alors tu t'lèves, comme une furie. comme un volcan qui se réveille, rouge-orange.
tu t'lèves et tu fonces dans le couloir, tu fonces comme un fou, parce que t'as la rage.
il t'en faut peu toi, pour devenir fou, un étalon indomptable. t'ouvres la porte du salon des filles et tu la vois.
putain mais lia.
que tu glisses dans un soupire. dans une colère folle contre elle.
les prostituées sursautent un peu, elles te regardent toutes, tu les ignores. parce que père a dit.
père a dit non.
non, ne jamais les toucher, même si t'en crèves secrètement d'envie des fois, de la toucher cette fille de joie.
t'avances vers lia. lia ton sang, lia ton tout et tu la chopes par le bras, tu t'fous de si elle a mal, ça lui apprendra.
elle se laisse pas faire. jamais.
pourquoi t'es là ? t'as rien à foutre ici, lia.
et t'attends la réponse. tu sais que toute réponse sera mauvaise, mais t'attends quand même, tu lui donnes une mince chance de s'en sortir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'ORAGE (LIA)   Dim 17 Avr - 12:00

quand le silence dans la maison s’était installée, lia avait doucement glissé de ses appartements jusqu’à ceux des filles. elle savait qu’elle n’avait pas le droit d’êtr ici. et elle était à peu près certaine que les filles le savaient. mais lia avait rencontré un garçon, un garçon qui lui plaisait. et elle voulait lui plaire aussi. quoi de mieux que d’apprendre avec des pro ? elle raconte aux filles ce garçon, comment elle l’a rencontré, pourquoi, où. les filles trouvent ça mignon. « méfie toi quand même lia, t’es trop gentille, fais pas n’importe quoi. » elles disent. lia hoche la tête de haut en bas. elle sait pas ce que c’est elle, n’importe quoi, justement.
« c’est comment, n’importe quoi ? » elle demande d’une petite voix. les filles s’esclaffent. elles sont habillées légerement, à moitié nue, même, mais lia ne le voit presque pas. elle les trouvent belles et attirantes. elle voudrait être comme elles… lia soupire.
« les garçons me regardent jamais… » elle dit, résignée. les filles rigolent une nouvelle fois. « bien sur que si, ils te regardent, c’est toi qui sait pas voir. » nouvel éclat de rire. la porte s’ouvre en un fracas. ohoh, raffaelle. « putain mais lia. » il dit. lia voit dans ses yeux qu’elle a fait une grosse connerie. les filles se dispersent, adieu la solidarité. raffa attrape le bras de lia, elle va avoir une marque rouge.
« aïe, mais, raf… » il l’entraine dans le couloir. « pourquoi t'es là ? t'as rien à foutre ici, lia. » lia tente sa petite moue de chaton triste. « je suis juste venue discuter… je m’ennuie ici, toute seule… » elle gémit.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'ORAGE (LIA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A peine 4 jours de chaud et retour de l'orage pour le 23!!
» chasse du 24 août 4H d'orage non stop 42- 69
» Orage sur la Loire. A vélo
» Premier orage 2010 en Dordogne (Périgueux)
» recherche chasse a l'orage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ICI LE JOUR :: HORS JEU :: LES HISTOIRES-
Sauter vers: